LE GRAND MÉNAGE D’ALAIN COUSIN

Lors de sa venue durant la restitution du samedi 19 juillet,  Alain Cousin a fait une démonstration d’assemblages d’objets glanés dans les vide-greniers, les déchèteries.

Alain Cousin est plasticien-glaneur et au terme de « sculpteur » il préfère celui d’ « assembleur ». Il détourne les objets de leurs fonctions initiales et propose un regard nouveau sur leur forme, leur aspect plastique. Son travail n’est jamais figé, ce qui lui confère une certaine légèreté.

Il avait rempli ses bagages d’une multitude hétéroclite qui une fois unie devient « oiseau », « avion », « ours ».

Le public a pu exercer sa créativité lors d’un atelier d’assemblage. Alain a suggéré certains rapprochements que les enfants ont rapidement assimilé. Les adultes ont passé beaucoup plus de temps à essayer de monter un …échassier qui fût d’abord « bête à corne ». Mais, lors de l’atelier, chacun a pu expérimenter que ce n’était pas l’objet qu’il fallait modifier mais son regard sur celui-ci.

Alain a aussi fait le tour du « musée des objets déchus ». Il a choisi quelques pièces parmi celles que les habitants ont déposé. Elles feront peut-être bonne figure sur de prochains assemblages. La création et la poésie pour seconde vie…

photographies d’Eric Larrayadieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.