Sapate à l’école

February 5, 2018

Le projet Sapate s’est aussi décliné sous la forme d’ateliers d’écriture à l’école Beaupré, avec la classe de Mathilde Jodocius et à l’école Aristide-Briand de Mortagne avec celle de Marc Puéchavy. Des ateliers cinéma et photographie les ont complétés, toujours sur le thème des objets, en voici quelques témoignages. Photographies de Jimmy Beunardeau.

« Voici une petite tortue marine en bois de clarinette qui ne se carapate pas à pas de tortue. Avant ce n’était qu’un morceau de bois, et la voilà sculptée en polie. Aujourd’hui, elle aime bien sa vie, quelqu’un l’a choisie. »

« On peut mettre dans le cartable un cahier, une trousse, une ardoise, des choses imaginaires, un cheval, un éléphant, une moissonneuse-batteuse, une maison.Les cartables en sable permettent de construire des châteaux.Si on mange un cartable en quatre-quarts, il faut enlever les affaires avant.On a trouvé ses bretelles en cherchant des crabes en Bretagne.»

Et qui

        Avec de…

              Et vieux

                    Dans leurs yeux

Une réflexion sur « Sapate à l’école »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.