Parcours culturels

 Ces projets participatifs s'inscrivent à l'échelle d'un territoire et se déroulent sur une durée de 6 mois à 1 an. Ils associent différentes formes d’expression artistique, des professionnels et artistes aux univers variés. Ils proposent des temps de rencontres et de co-création avec les habitants, différents publics et impliquent toutes les générations.Ces actions s'appuient sur de nombreuses collaborations
avec les structures et le tissu associatif local.

Sapate ou la vie des objets

Qu’ils soient choses, simulacres, fantômes, fétiches, cadeaux, ustensiles, souvenirs, déchets, les objets parlent-ils ? Que disent-ils de nous ? Comment les interroger ?

Riche de l'expérience réalisée en 2015 avec Regards croisés sur nos campagnes, l'association Des films dans mon potager souhaite reprendre et approfondir une des propositions de ce projet en proposant un nouveau parcours de création participative, à partir de l'un des moments les plus réussis : la création d'un musée des objets déchus.

Sapate[1] ou la vie des objets invite les habitants de la ville de Mortagne au Perche et de ses environs à participer, à travers des collectes d'objets et des ateliers de création artistique, à la réalisation d’un musée éphémère et poétique des objets déchus. Ce lieu de rencontre et d'exposition temporaire croisera différentes formes d'expression: cinéma, écriture, photographie, arts plastiques, théatre.

Le parcours prendra la forme d'une résidence artistique participative au sein de plusieurs lieux de la vie mortagnaise et de la région du Perche (ehpad, lycée, école, médiathèque, office du tourisme, écomusée et maison du parc du Perche). Les détenus du centre pénitentiaire d'Alençon seront également sollicités pour donner leur propre regard sur la vie des objets en milieu carcéral. 

[1]. Sapate, n. m., cadeau considérable, donné sous la forme d'un autre qui l'est beaucoup moins, un citron par exemple, et il y a dedans un gros diamant ; cela se pratiquait en Espagne et en Italie.

Acteurs du projet

La médiathèque de Mortagne, l'EHPAD, le lycée Jean Monnet, l'école Aristide Briand, la Maison pour tous, l'Office de tourisme, La Boîte à outils à Nogent-le-Rotrou, l'écomusée du Perche, le Parc du Perche, le musée de l'Inzolite de Lignerolles, le centre pénitentiaire d'Alençon Condé-sur-Sarthe.

Petit musée des objets au Mêle sur Sarthe  Juillet 2015

Dossier de présentation

Image:
Petit musée des objets au Mêle sur Sarthe
Juillet 2015

Catalogue Sapate 

Cette exposition est la concrétisation du projet participatif Sapate ou La Vie des objets. Les quelque deux cents objets qu’elle présente ont été offerts par des habitantes et des habitants de Mortagne-au-Perche et de ses environs. Un grand merci à tous ! Ces « objets déchus » dialoguent et interagissent avec des vidéos, des photographies, des textes réalisés lors de divers ateliers et rencontres qui se sont tenus de la mi-novembre 2017 au mois de mars 2018.


Quelques photos des différentes créations des élèves.
De si beaux carnets, des expressions libres, des arbres colorés...

De fil en aiguille autour de la manufacture Bohin

L'usine Bohin à Saint Sulpice sur Risle dans l'Orne fabrique des épingles de couture depuis 1833. Aujourd'hui les ouvrières travaillent toujours sur des machines qui datent du début du 19e siècle.

En 2013, après plusieurs mois de travaux, s'est ouvert la manufacture Bohin, un site culturel atypique intégrant à un musée contemporain de l'aiguille la visite des ateliers de production. Le projet De fil en aiguille, sous la forme d'un parcours culturel et artistique sur 8 mois visait à associer les habitants de la région de l'Aigle à l'ouverture de ce musée à leurs portes.


Le projet s'est déroulé au cœur du quartier populaire de la Madeleine à l'Aigle, au Centre Intercommunal d'Action Sociale, un lieu qui accueille de multiples activités, notamment un espace public numérique et un centre de loisirs. Outre les résidents de la Madeleine, le projet cherchait à rassembler des habitants issus d'autres quartiers de la ville et à faire participer plusieurs générations.
 

Partager cette page!