Les vidéos du musée éphémère

Voici enfin en ligne, pour ceux qui souhaitent les revoir ou les découvrir, les films intégrés dans le parcours de l'exposition en interaction avec les collections d'objets,les textes et photographies.Ces différents programmes vidéos mêlent aux explorations et créations réalisées sur les temps d'atelier plusieurs témoignages recueillis par Marie-Christine Perrodin lors des collectes d'objets et des images filmées lors de la vente aux enchères.

Possibilités de dialogues

Vidéo au lycée Jean Monnet.

En piochant dans les objets déposés par les habitants lors des collectes, Camille, Justine et Lullaby ont imaginées ces deux séquences animées. 

La tortue

« T’as vu, j’suis avant toi »
Rencontre avec 3 adolescents bricoleurs qui préparent leurs voitures à pédales pour la traditionnelle course de boites à savonnettes locale du 15 Aout.
Vidéo réalisée par Marie-Christine Perrodin 

T’as pas l’impression…

…que tu galères pour tes déplacements?La mobilité des jeunes en milieu rural sur fond de fête du village à Courtomer: Discussion improvisée entre Louis « le parisien en vacances » et Nicolas, un petit gars « du coin ».
Propos receuillis par Marie-Christine Perrodin

Bouts de ficelles, bouts de bois
et quelques feuilles…

Etape 1 : Glaner des éléments dans la nature
Le vendredi, une ballade a été organisée en forêt de Bourse, histoire de récupérer mousse, branchages, feuilles…juste avant la pluie.Les enfants ont trouvé un crâne de ragondin: « qui n’avait probablement pas mangé depuis 10 jours » d’où son état, selon certains.

Etape 2 : Animer image par image les matériaux récupérés
Le lundi, grand déballage du contenu des sacs au centre de loisirs… Nous avons imaginé de redonner une seconde vie au ragondin en improvisant une courte séquence animée. La démarche : coller et fixer le moins possible, utiliser peu de matériel graphique, de papier, de fil de fer; Animer les éléments » à main levée » en direct. Autant dire que la manipulation image par image a été plutôt » sport ». Les enfants se sont prêtés à ce jeu d’équilibriste avec beaucoup de patience et d’inventivité. « C’est magique, mais c’est long le cinéma d’animation! »

Etape 3: Faire bouger de drôles de petits bonhommes verts
Le mardi, expression plastique libre : chaque enfant a crée un visage à partir de feuilles, plumes, graines, bouts de bois… Nous en avons sélectionnés 2 pour les animer, en créant 2 petits jingles en boucle.

Etape 4 : De la " récup’ nature" à la  "récup’ poubelle"
Le dernier jour, Marie-Christine a proposé aux enfants de travailler avec d’autres matériaux récupérés, nettement moins naturels. Nous avons transformé image par image un des visages ( là on a craqué, on a utilisé de la patafix).

Etape 5 : On fait quoi des déchets de récup?
Nous avons fait un petit détour par les poubelles de tri recyclables. 
Constat et réflexion avec les enfants: Les bouts de bois et la mousse desséchée, biodégradables, pas vraiment un problème…
Mais les sacs en plastique qu’on a découpé en morceaux! On fait quoi de tous ces déchets non recyclables de notre quotidien?

Merci à Arnaud, le directeur du Centre, pour sa disponibilité et son aide.

La sobriété heureuse


Un choix de vie simple hors des réseaux de la grande distribution.
Portrait réalisé par Sophie Videgrain. Olivier et Sylvie habitent au Plantis. 

Bouger dans un paysage qui bouge

L’association les Godill’eau de Tellières le Plessis entretient les chemins existants et se bat pour en ouvrir de nouveaux dans un paysage en pleine mutation. Vidéo réalisée par Marie-Christine Perrodin

Partager Cette page!